Mac OS X 10.10.3 Bêta

install-yosemite-betaApple m’aime bien

Je suis très honoré d’avoir été sélectionné par Apple et faire ainsi partie des privilégiés qui sont régulièrement invités à tester les nouvelles versions bêta de leur système d’exploitation.

C’est donc la version 10.10.3 qu’Apple m’a demandé de tester (à mon humble niveau bien entendu) et tout particulièrement un nouveau logiciel, Photo, le futur remplaçant d’iPhoto.

Je vais essayer de vous faire un petit résumé de mon expérience avec la chose.

Ne l’oublions pas, c’est une bêta et autant le dire de suite, ça se voit dès l’installation, qui fut pour moi laborieuse à souhait.

/!\ Avertissement ! /!\

Apple préconise l’installation de cette bêta sur un disque externe et c’est ce que j’ai fait.

Malgré tout, je déconseille vivement cette solution surtout si l’utilisation normale de l’ordinateur est votre activité principale.

En gros, je conseille d’installer cette bêta carrément sur un autre ordinateur de manière à ne pas risquer de conflits entre les fichiers ou les applications présents sur la racine normale.






Assistant d'évaluationOn lance l’installe…

Passé la délicate procédure d’installation qui m’a demandé pas moins de 3 reboot et plus de 2 Go de téléchargement, il me faut maintenant passer le cap de la mise à jour la plus importante quand on est bêta testeur (c’est pompeux, mais c’est le terme), celle de l’assistant d’évaluation, un utilitaire permettant d’envoyer les feebacks à Apple directement en votre nom, préalablement enregistré chez Apple… et activant les mises à jour spéciales.

Patatras et je m’en doutais, c’est impossible depuis la bêta, mais j’y arriverai en passant par un Yosemite normal puis en jonglant entre les deux systèmes pour copier-coller la nouvelle version…

Une fois l’assistant mis à jour, on peut (enfin) lancer la Mise à jour du cœur vers la bêta 3… parce que oui en fait, pour le moment, on est juste en bêta normale, du genre la version qui date d’avant même la version 10.10, c’est vous dire…

Il ne reste que quelques mises à jour pour tout juste 2 petits gigas de ressources à télécharger, et à la Réunion, 2 gigas, ben des fois, c’est long à rapatrier… souvent… en fait.

1,72 giga plus tard, le gong retenti, le Mac reboot… et App Store qui se lance et qui m’annonce que j’ai une mise à jour à faire… de 1,72 giga… la même, sauf que là elle est toute seule, elle devait dépendre des autres. Bref, on relance le truc, pas le choix, je veux la tester cette bêta, bo…. !

Patience et longueur de temps…

Cela fait aussi partie du jeu, ce sont des bêtas et il faut souvent se le répéter, au risque de se fondre quelque synapses…

L’installeur n’a pas du archiver l’état du téléchargement précédent et donc ne sachant que faire, propose de télécharger le fichier, normal… un p’tit bug pour bien commencer 😉

En attendant, je fouille dans le système et je trouve quelques bugs pas très gênants :

Clavier inconnu !
Yosemite ne reconnaît pas mon clavier filaire Apple étendu… 😉

Bon Ok, j’arrête de moucater… promis…

Bon, deux curseurs qui clignotent dans la même fenêtre, c’est pas la mort, c’est juste rigolo, surtout sachant que la plupart de ces petits dysfonctionnements ont été corrigés depuis bien longtemps.

27 minutes de reboot plus tard, les 1,52 Go de la grosse mise à jour sont passés et je suis désormais en 10.10… mais éligible à la mise à jour Developper Preview 7 1.0 qui fait 1,14 Go…

/!\ Carton jaune ! /!\

Premier gros bémol à soulever, malgré l’installation de cette bêta sur un disque externe, comme recommandé par Apple elle-même, le système semble quand même rechercher des Applications un peu partout et finit fatalement par trouver le répertoire de votre installation normale. Résultat, des mises à jour développeurs apparaissent quand je suis sur ma session normale, et des mises à jour normales apparaissent maintenant dans ma session de bêta test… il faut bien faire attention à ne pas mettre à jour la mauvaise au mauvais endroit !

C’est la valse à 100 temps…

On continue les mises à jour développeurs…

MAJ Dev prev 7 1.0
1,14 Go… eh oui !

Je respecte mon engagement, et ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler des choses secrètes, juste des choses déjà vues, mais sous un autre angle, plus… personnel peut-être 😉

Mises à jours déjà installées
Déjà deux mises à jour d’installées…

Normalement, au prochain reboot, je suis bon pour le vrai test…

Eh bien non…

Enfin presque, il faut relativiser, il fallait de toute manière passer par les grosses mises à jour du système.

Il me faut maintenant passer par un utilitaire de gestion des bêtas, et là je ne vous montrerai rien, na (NDA tout ça…).

Et donc maintenant, au tour de la bêta 4 de 800 Mo…

Environ 30 minutes de reboot plus tard, il me propose encore une bêta, c’est la 5 et elle ne fait que 104 Mo… grrr…

15 minutes et un reboot plus tard… une bêta 6 apparaît de 55 Mo… si si !

Enfin, la fameuse mise à jour estampillée et tout et tout est là…

Public Beta 3
Encore 1,83 Go à télécharger… outche !

La procédure est longue hein ?

Tout ça ? Déjà ? :o
Tout ça ? Déjà ? 😮
Enfin !
Enfin !

Page suivante, on peut enfin jouer avec Photo…

[wp-review]

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa